La Villa Fantasque

La villa fantasque est une curieuse école, abritant de jeunes élèves de toutes les espèces magiques... Attention, cela risque de faire des étincelles!
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Il est possible de créer votre album personnel dans la Galerie du forum

Partagez | 
 

 Le chemin siouplait ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Isabelle Stevense

avatar

Messages : 76
Date d'inscription : 27/02/2011
Localisation : Bah là! T'me vois pas ?

Feuille de Perso
Description: Description courte du physique et du caractère de votre personnage
Pouvoir: Votre pouvoir magique ici

MessageSujet: Le chemin siouplait ?   Mar 3 Mai - 18:30

Munie d'une carte, Izzy descendit du train. Yuki n'avait pas voulut lui laisser le jet, ayant peur qu'Isabelle s'arrête dans chaque capitale pour une petite visite. Mais c'était mal la connaitre! Elle aurait laissé Fumie choisir où s'arrêter!

Elle posa un pied sur le sol. La gare était assez grande. Il y avait des publicités partout, tout autant que les centaines de gens, se pressant, pour ne pas louper leur train.

Isabelle se dirigea vers la sortie.

Plongée dans sa carte, elle ne remarquait pas les regards furtifs, mais perplexes que lui envoyaient les passants. Certains allaient carrément du dégout à la peur. Mais qu'avait-il donc? Izzy avait l'air d'une étrangère, certes, mais de là à ce qu'elle soit quelqu'un de méchant...
Enfin, l'adolescente rangea sa carte, le temps de faire une pause sur un banc. Quand elle leva la tête, elle vit toutes ces personnes la montrant du doigt, avec ces regards emplit d'un sentiment étrange... Comme... Comme si ces personnes -qu'Izzy n'avait jamais vu- la détestaient.
Isabelle soupira puis se regarda dans la vitre d'un magasin en face du banc. Quoi? Qu'est-ce qu'elle avait encore fait? Apparemment rien, mise à part qu'elle était la seule à avoir des cheveux bleus.

Merde.

Avec l'excitation de ramener une nouvelle élève, Izzy n'avait pas pensé que ses cheveux bleues ferait polémiques!

Une femme, plutôt rondouillarde, passa avec son chient devant elle.
"Oh, mais qu'elle honte!" s'indigna-t-elle en virant à gauche comme pour éviter l'adolescente.
Izzy soupira de nouveau. La petite étourdie, qu'elle était, en avait vraiment marre d'être le sujet de tous ces chuchotements.

Après avoir critiqué la couleur -pourtant naturelle- de ses cheveux, les gens s'attaquaient ensuite à son physique. Quoi? Son style "Boys" plaisait pas à tout le monde? L'adolescente voulait leur dire d'aller autre part, dans un langage plutôt vulgaire, mais elle se retenu. Elle préféra se concentrer sur ce qu'elle était venue faire.

Rajustant son chapeau, elle se leva de son banc avec un grand sourire. Elle était là pour trouver Fumie, et non pour surmonter "l'épreuve" d'avoir confiance en soit, et d'oublier le regard des autres.
Cependant, elle ne fit pas trois pas qu'elle se cassa la figure. Un petit caillou, pourtant inoffensif, venait de la ridiculiser, sans bouger. L'épreuve d'oublier le regard des autres level 2 ? Elle se releva, époustoufla le derrière, et se rassit.

Déjà que cette journée devenait complétement merdique, Isabelle devait maintenant trouver une fille, jamais rencontrée auparavant. Difficile dans cette ville, qu'elle ne connaissait pas, bondée de gens qui ne l'appréciait pas du premier regard.

Mission 1 : Trouver Rue de la Corraterie.
Pourquoi la carte ne s'animait-elle pas comme dans Dora, pour trouver toute seule le chemin à prendre, tout en nous prévenant des danger qu'il y a sur la route ? Et pourquoi Isabelle n'avait-elle pas un petit babouche qui la suivrait n'importe où ?

Izzy affichait, à présent un sourire moqueur. Qui pouvait lui dire, si depuis le début ,elle ne s'était pas assise sur Fumie? Cette fille ne peut-elle pas se changer en n'importe quoi?

(Interdiction à qui que ce soit -autre que Fumie- de lire ce message complétement N-U-L ! Pour ma défense, vous devez savoir que j'ai trois contrôles pour demain! Oui, même si demain nous sommes Mercredi!
...
Mais bon... Si vous êtes arrivés ici, c'est que vous l'avez lu. -.-' )
Revenir en haut Aller en bas
Fumie D'Ascolie

avatar

Messages : 12
Date d'inscription : 01/05/2011
Age : 23
Localisation : Et bien... Devine!

MessageSujet: Re: Le chemin siouplait ?   Mar 3 Mai - 20:41

Mais quelle conne! Elle avait totalement oubliée de préciser le numéro de sa maison! Et Merde! Personne, même pas un des élèves de cette Villa pour freak aurait pu deviner tout seul l'exact destination à chercher. Qu'allait-elle bien pouvoir faire maintenant? Et si personne ne venait la chercher à cause de cela? Et si elle n'arrivait jamais à rentrer dans cette Villa? Et si elle restait toute sa vie à vivre entre les mortels, souffrant de devoir retenir ce misérable don à l'intérieur d'elle-même?
Ne vous préoccupez pas, Fumie n'est -normalement- pas aussi pessimiste que cela. Il lui arrive juste de stresser à mort lorsqu'elle veut absolument quelque chose. Comme toute personne normale, elle imagine les mille et une chose qui pourrait arriver pour que son souhait ne se réaliser pas. Et comme toute autre personne, ce ne sont que des idées totalement débiles qui lui parviennent à l'esprit pour essayer de vaincre cette tragique destinée.

- Je sais! cria-t-elle en se levant du lit où elle était allongée il y a deux secondes. Je vais distribuer des affiches dans la rue pour que cette Isabelle Stevense me retrouve!

Et sans consulter son idée deux fois, elle se rua sur l'ordinateur et imprima plusieurs copies d'une affiche totalement conne, du style:
« Je m'appelle Fumie D'Ascolie,
Je cherche une personne appelée Isabelle Stevense.
S'il vous plait, si vous avez une idée d'où elle peut se trouver,
contactez-moi au: XXXX XXXX - X »

Ce fut donc avec une pile de ces affiches qu'elle se retrouva dans la rue à distribuer des annonces assez loufoques qui surprenaient tout les passants à qui elle les donnait. Cependant, elle se rendit rapidement compte que personne ne la prenait au sérieux et jeter ses annonces à la poubelle dès qu'elle avait le dos tourné.
Il fallait trouver autre chose, ce qui ne tarde pas longtemps à arriver vu la capacité de cette jeune fille à trouver des solutions, plus extravagantes qu'elles ne le soient. Un rouleau de scotch grand format, une agrafeuse, ses annonces... Elle était prête à coller ses affiches de façon à ce que tout le monde les voient.

De cette façon, elle en déposa un peu partout: sur les vitrines des boulangeries, sur les tables extérieurs des restaurants, sur les par-brises des voitures, sur la poussette d'un bébé, sur les jeux des parcs, sur les arbres, sur d'autres affiches, sur le chapeau d'une vieille femme -non, quand même pas-, et plein d'autres endroits.

- Victoire! s'exclama-t-elle lorsqu'elle en eut posée absolument partout. Et maintenant... Il faut plus qu'attendre.

Elle se retourna à la recherche d'un café où elle pourrait se poser mais il n'y avait rien à la ronde, sauf ce banc où était déjà assise cette étrange jeune fille aux cheveux bleus. Il faut dire qu'après être soi-même une fille aux pouvoirs magiques, même la couleur de la chevelure de cette personne ne lui faisait pas peur. Ce fut donc avec une dernière affiche à la main -qu'elle ne savait plus où mettre- et son téléphone portable que Fumie se posa sur ce banc, en espérant un appel de Mademoiselle Stevense.
Revenir en haut Aller en bas
Isabelle Stevense

avatar

Messages : 76
Date d'inscription : 27/02/2011
Localisation : Bah là! T'me vois pas ?

Feuille de Perso
Description: Description courte du physique et du caractère de votre personnage
Pouvoir: Votre pouvoir magique ici

MessageSujet: Re: Le chemin siouplait ?   Mer 4 Mai - 15:02

On ne pouvait pas dire q'Izzy avait beaucoup cherché Fumie. Non, par contre, on pouvait affirmer qu'elle s'était vite décourager. Lorsque qu'une jeune fille vint s'asseoir près d'elle, Izzy ne remarqua même -ou presque- pas sa présence. Il fallait bien savoir qu'en ce moment même, Izzy se creusait les méninges pour trouver une solution facile, ce qui ne lui arrivait pas souvent.
"Allons! La maison de Fumie ne devait pas être loin, ou alors Fumie devait surement être en train de la chercher. Un peu de courage Stevense, reprend toi!"
Malgré ces paroles d'encouragement de sa conscience -enfin c'est ce qu'elle pensait- Isabelle ne bougea pas d'un pouce. Fatiguée? Déjà ? Elle releva la tête, et observa la fille qui s'était assise -de son plein grès ?- à côté d'elle.
Bizarre... Elle ne semblait pas avoir peur d'elle. Enfin peur est un bien grand mot, car Izzy ne faisait pas peur, au contraire, c'était seulement les gens qui la jugeaient sur l'apparence qu'elle affichait. En la connaissant mieux elle était... En manque de certaines qualités essentiels! Mieux vaut ne pas en parler.

Ce fut, donc, avec un énorme soupir de grosse flemmarde, qui n'appartenait qu'à elle, que la jeune fille se leva du banc. Elle fit trois pas, chercha autour d'elle, puis s'engagea dans une rue au pif. Peu de temps après, elle revint, et replongea sur un carrefour. Finalement, elle réapparut haletante près son banc. Maintenant, Yuki ne pourrait pas lui faire la reproche de ne pas avoir cherché!

Izzy regarda la fille qui était toujours assise sur le banc. Cette dernière la regardait tourner en round depuis 20 mn sans rien faire. Isabelle la dévisagea. Elle était belle. Elle possédait une longue crinière, que beaucoup de filles lui enviaient, certainement. D'épaisses boucles marrons, illuminés d'un léger reflet roux. Elle avait aussi un style vestimentaire qui plaisait beaucoup à Stevense, qui, elle, la toisa d'un oeil mauvai. Rien à faire, cette fille restait magnifique. Comment Isabelle pouvait espérer qu'après l'avoir regardé méchamment, cette fille changerait brusquement ? Izzy mit ses mains sur ses hanches, tout en restant debout, dos à la fille assise.
"Ce n'est pas comme ça que tu vas te faire aider Izzy!"
Se retournant, un grand sourire aux lèvres, Izzy s'approcha de la brune.

(Je suis désolée pour ta description, si c'est faux préviens moi ! Je me suis appuyée sur ton avatar pour mettre ça n__n )





Revenir en haut Aller en bas
Fumie D'Ascolie

avatar

Messages : 12
Date d'inscription : 01/05/2011
Age : 23
Localisation : Et bien... Devine!

MessageSujet: Re: Le chemin siouplait ?   Mar 10 Mai - 7:50

Elle était marrante à observer la jeune fille aux intriguant cheveux bleus. Dommage qu'elle ne vive pas au Japon, au moins là-bas, personne ne la regarderait bizarrement à cause de la couleur de sa chevelure. Physiquement elle était intéressante et pour en rajouter, cette mystérieuse personne déambulait dans les rues, comme à la recherche de quelque chose, mais finissait toujours par revenir à son point de départ, le banc. Fumie observait le tout avec un air intéressé, comme un chat qui observe sa proie et attend le moment idéal pour lui sauter dessus. Si il n'y avait pas eut de public, une queue lui aurait sans doute poussé. Cependant, elle faisait attention de ne pas se laisser emporté pour éviter ce genre de problème.

Lorsque la jeune fille à l'étrange chevelure disparue à nouveau, Fumie observa le bout de papier qu'elle tenait à la main, lui rappelant soudainement qu'elle même était à la recherche de quelqu'un en ce moment. Peut-être cette telle Isabelle Stevense avait fini par s'ennuyer de ne pas pouvoir la trouver et avait donc décider de partir, la laissant derrière, sans aucune chance de connaître cette fameuse Villa Fantasque! Merde! Merde! Merde! Et puis zut! Elle n'était aucun des dieux de l'olympe! Elle ne pourrait rien faire de plus pour trouver cette Isabelle! Si au moins elle avait un bout de tissu que Mademoiselle Stevense aurait touché, elle pourrait se transformer en chien et suivre la trace de son odeur. Mais rien! Elle n'avait absolument R-I-E-N.

Fumie soupira, s’ébouriffa totalement les cheveux -les emmêlant complètement qu'elle avait presque l'air d'une folle- et se frotta lentement les tempes pour se calmer un peu.

- Excusez-moi, fit une voie tout prêt d'elle.

Fumie releva la tête et se trouva face à face avec la mystérieuse fille aux cheveux bleus qu'elle observait depuis tout à l'heure. Tiens donc, elle avait donc bien fini par revenir à son point de départ.

- OH! Mais vous êtes la mystérieuse fille aux cheveux bleus! s'exclama-t-elle. Euh... Désolé.. Que voulez-vous?

Les pommettes de Fumie se colorèrent d'un faible teint rosâtre qui trahissait son honte face à une telle situation. Voila ce qui lui arrivait lorsque ne pensait pas avant d'agir.

- Euh... Oui.., fini par articuler l'étrangère après s'être remise de la surprise. Vous êtes d'ici, non? Connaîtrez-vous une Fumie D'Ascolie par hasard?

Fumie... D'Ascolie...? Tiens donc, c'était elle. Pourquoi cette personne la cherchait elle? Elle avait déjà fait des conneries, certes, mais pas au point d'être connue pour ça. Tout le monde en faisait des conneries. Ah! À moins que....

- VOUS ÊTES ISABELLE STEVENSE?! hurla Fumie en sautant du banc où elle était assise deux secondes auparavant.
- Exactement! Ah... Je suis soulagée de t'avoir finalement trouvée Fumie...
- Enchantée! se dépêcha d'ajouter Fumie. Je suis heureuse de voir que vous ne m'avez pas laissé tomber!
- Comment?
- Oh rien... J'ai tendance à trop exagérer les situations, avoua Fumie. Mais ce n'est pas grave, allons chez moi! Je dois aller chercher ma valise tout de même.

Fumie commença à marcher, suivit par Isabelle, avec qui elle fini rapidement pas entamer une conversation. C'est drôle comme il était facile de parler avec elle! Fumie était ravie de voir qu'une si agréable personne était professeur dans sa nouvelle école. Cette fameuse Villa devait être un merveilleux endroit!

- Nous voila!

Devant elles s'étendait une belle maison blanche. Un seul étage avec de grandes fenêtres peuplant les murs. Une maison très simple et bien illuminé.
Un aboiement extirpa les deux filles qui observait la maison avec attention.

- Du calme Whisky, c'est moi!

Fumie ouvrit la porte de chez elle et un beau Husky Sibérien sauta sur elle. Il faillit la faire tomber à terre mais la jeune fille l'attrapa par les pattes de devant avant qu'il ne fasse une connerie. Le chien arriva tout de même à lui lécher la figure, ce qui la fit instantanément sourire.

- Ne t'inquiète pas! fit-elle en direction de Isabelle. Whisky ne ferait même pas du mal à une simple mouche.

Elle poussa légèrement le chien pour laisser passer Isabelle dans la maison.
Assez moderne, légèrement désordonnée -quelques livres et chaussures qui traînaient-, simple et chaleureuse. Voilà à quoi ressemblait la maison de Fumie. Elle ne vivait qu'avec sa petite soeur et son père qui lui voyageait tout le temps donc il n'y avait pas grand monde pour faire de bruit ou déranger la maison.

- Fais comme chez toi, dit Fumie avec un sourire aux lèvres.

Whisky tournait autour d'Isabelle, la regardant de la tête au pied.

- Fumie? C'est toi? fit une voix au loin.
- Ah Noelle! T'es déjà rentrée? J'ai quelqu'un avec moi...
- Pas de problème! Je suis dans la cuisine si tu as besoin de quoique ce soit! Dis à ton amie qu'elle doit restée dîner avec nous! J'ai déjà fait à manger et il y en a trop pour moi toute seule.

Fumie se retourna vers Isabelle, un regard navrée collé aux yeux.

- T'es pas obligée si tu veux pas...

[ Désolé du retard >_< J'avais tout ça déjà écrit dans un fichier word sur mon ordi mais j'avais totalement oublié de le publier! Par chance j'avais des heures libres ce matin avant les cours! ]

Revenir en haut Aller en bas
Isabelle Stevense

avatar

Messages : 76
Date d'inscription : 27/02/2011
Localisation : Bah là! T'me vois pas ?

Feuille de Perso
Description: Description courte du physique et du caractère de votre personnage
Pouvoir: Votre pouvoir magique ici

MessageSujet: Re: Le chemin siouplait ?   Dim 15 Mai - 9:55

( pas de problème ! ^^ )


- Du calme Whisky, c'est moi!


Izzy fixait le chient, en essayant de ne pas tanguer. Elle avait toujours eut peur de ces bêtes à quatre pattes qui pouvait vous mordre, et aboyer toute la nuit. Certes, ce n'était pas grand chose, mais Izzy en avait une peur bleue.

- Ne t'inquiète pas! Whisky ne ferait même pas du mal à une simple mouche.

Izzy laissa échapper un rire nerveux. Ce na la rassurait pas du tout, qu'il ne tuerait pas une mouche! Non, en fait cela lui donnait encore plus envie de déguerpir.

- Fais comme chez toi.

"Chez moi y'a pas de chient déjà! " Et voilà qu'Izzy se mettait à bouder. Fumie semblait parler avec quelqu'un, mais Izzy n'y prêtait pas attention. Non, elle regardait ce chient, comme si elle était une gamine de 6 ans, prête à lui courir après, pelle à la main. Elle s'apprêtait à lui tirer la langue, quand Fumie se retourna vers elle, un regard navrée collé aux yeux.

- T'es pas obligée si tu veux pas...

Heins ?! Euh...

-Non c'est bon...
Espérant de pas être passée pour une conne, elle se gratta la tête, s'efforçant d'oublier Whisky...

(Je suis désolée, c'est court et nul, mais je suis HS ! O.O )


Dernière édition par Isabelle Stevense le Dim 15 Mai - 11:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Tamara Da Silva

avatar

Messages : 107
Date d'inscription : 01/05/2011

MessageSujet: Re: Le chemin siouplait ?   Dim 15 Mai - 11:53

[ Mais non Izza! ]
Revenir en haut Aller en bas
http://smileyworld-mangas.superforum.fr/
Fumie D'Ascolie

avatar

Messages : 12
Date d'inscription : 01/05/2011
Age : 23
Localisation : Et bien... Devine!

MessageSujet: Re: Le chemin siouplait ?   Dim 15 Mai - 21:18

Elle essayait peut-être de le cacher mais ça se voyait trop. Sa façon de se tenir, trop rigide comparée à tout à l'heure. Son regars, sans arrêt fixé sur le chien qui la regardait inquiet. Fumie avait bien remarqué qu'elle en avait peur, mais pourquoi ne disait-elle rien? Il fallait juste lui avertir qu'elle était terrifiée, c'était courant d'avoir peur des chiens quand même. Peut-être avait-elle honte?
En tout cas, Fumie ne voulut pas la faire souffrir et fit comme si de rien n'était.

- Whisky? Tu veux pas aller dehors un moment?

Elle prit le chien par son collier et le força à déserter la maison. Elle afficha un large sourire à Isabelle qui se détendit tout de suite, relâchant ses muscles contractés. Peut-être que maintenant elles allaient pouvoir parler normalement et dans le calme. Elle imagina ce genre de situation. Si elle était dans une maison qui avait un serpent comme animal de compagnie, elle même pas résisté deux secondes et serait partie en courant pas la fenêtre.

- Je vais finir rapidement ma valise, indiqua-t-elle. Tu peux m'accompagner ou aller regarder la télé dans le salon.

Fumie se dirigea vers sa chambre sans attendre la réponse d'Isabelle. Si elle voulait la suivre, elle la suivrait. Sinon, elle la suivrait pas.

[Je fais court car je dois réviser mes maths n__n"]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le chemin siouplait ?   

Revenir en haut Aller en bas
 

Le chemin siouplait ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Clocher en vue aéré et cheminée fumante
» quelle truck pour sous bois, chemin ? slash/e-maxx/e-revo !
» Au détour d'un chemin sur Bréhat
» Chemin de table
» 1675 Pointed Crown Guard, Gilt, Chemin de Fer, et...Chocolat. >>>
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Villa Fantasque :: L'ENTREE DES NOUVEAUX :: Candidature :: Visites aux candidas-